Le monde du camion en photos c'est http://www.fierdetreroutier.fr/ Thousands of trucks pictures : http://www.fierdetreroutier.fr/

 

Envoyez vos photos par email : sitefdr@gmail.com La plus grande galerie de photos de camions !
Chauffeurs pour le compte d'une société de materiaux de construction, Sebastian Cañadas et son fils José M Cañadas, se voient proposer une opportunité de la part de leur employeur. Celui-ci se désinteresse des camions, alors que les Cañadas sont de grands passionnés, il leur propose en 1978 de racheter les 2 véhicules de la société, et leur fait la promesse de les faire travailler. C'est ainsi que débute la grande aventure des transports Cañadas. En 1979, débarquent au port de Saint Felui de Guixols du Kaolin. A cette époque le port n'était pas complètement dédié au tourisme et à la navigation de plaisance. Les transports Cañadas se voient alors confier les livraisons vers les nombreuses papeteries de la région, Barcelone, Gérone, El Prat de Llobregat, La Pobla de Claramunt. Au retour, ils reviennent avec des materiaux de construction. La demande est forte, car le kaolin est de qualité, contrairement à celui qui vient habituelement de la région de Guadalajara, le koalin servant aux papeteries pour blanchir la pâte à papier. L'année 1983 est marquée par l'arrivée du premier Renault R360v8, et c'est le premier Renault avec moteur français en Espagne. L'année suivante est assez triste, l'oncle José, décède dans un accident à 23 ans, moralement, la suite est assez dure car il laisse une veuve enceinte de 6 mois. L'expension de l'entreprise prend un tournant en 1984, car les papeteries veulent se faire livrer en kaolin liquide, leur évitant ainsi de réaliser eux-mêmes la dissolution. L'entreprise s'équipe alors de 3 citernes, sur lesquelles ils apposent le chiffre C-1 ; C-2 ; C-3, ce système de numérotation bien visible est toujours en vigueur aujourd'hui. Un premier Scania 112 vient s'ajouter au parc. Les camions sont alors garés face à la maison familiale jusqu'en 1994, mais le parc grandissant, il faut songer à bouger, les camions dans l'ancienne usine de Liège. Bien que fortement attachés à Sant Felui, les Cañadas déménagent dans un dépôt tout neuf à Ruidellots de la Selva, la banlieue sud de Gérone. Le prix du M² à Sant Felui est bien trop élévé, et la proximité des grands axes a fait penché la balance pour Ruidellots. Sur place, ils installent une station de lavage de citernes, séchage, retraitement des eaux usées. Les papéteries qui ont bien suivi l'entreprise diversifient leurs demandes avec des produits différents. Aujourd'hui encore, l'industrie du papier represente 80% de l'activité de la société, les camions desservent l'Espagne bien sûr, mais aussi la France, l'Italie, l'Allemagne et la plupart des chauffeurs arrivent à rentrer le week-end. Le parc aujourd'hui, est composé de 60 citernes et 40 tracteurs. Un grand merci à José pour le texte !!!